Grâce au support financier de nos donateurs, la base indispensable de notre fondation nous sommes réussis à réaliser les projets suivants :

Projets Achevés
  • 2008/2009
  • 2007/2008
  • 2006/2007
1.  Parapluie <> Parasol – projet d'échange de jeunes Malien et Néerlandais  Septembre / Octobre 2007
Cliquez sur ici pour la propre page de cet échange.

2.  Les toits des maisons des enseignants  
En Février 2007, une application pour co-financer un projet a été déposée à la NCDO afin de remplacer les toits des maisons des enseignants à Endé. Les maisons au Mali sont construites en terre ; ils ont un toit d'argile qui reste sur des poutres en bois. La condition des toits des maisons des enseignants était tellement mauvaise que pendant la saison des pluies il y avait des fuites partout. 
Des actions spéciales à l’école Montessori Waalsdorp et au lycée Hofstad MAVO ramassaient la moitié de la somme nécessaire pour réparer les toits. La NCDO doublait les fonds collectés.
En Mai 2008 les travaux pour rénover les maisons des enseignants à Endé sont terminés.
C’était après une attente de 5 ans, que les enseignants à Endé avaient finalement un véritable toit complet. Les travaux de restauration des murs et des toits des 7 maisons au total ont été complétés en deux étapes. C’était pendant un cross de charité  que les élèves de l’école Montessori Waalsdorp et les étudiants de l'Ecole Montessori de Capelle aan de IJssel ont ramassé les fonds nécessaires; les étudiants du lycée Hofstad MAVO organisaient un marché culturel et la NCDO doublait les fonds collectés. Finalement – last but not least – la population d’Endé a fourni le travail.

3. Mobilier d’école  
Nous avons pu admiré nous-mêmes le nouveau mobilier d’école qui a été achetés en Février 2007. A travers de ce projet le mobilier d’école a été remplace dans trois classes; cela signifie que finalement toute l'école est équipée de banques et tables fonctionnelles. Un projet financé par une organisation française avait déjà remplacé le mobilier dans les autres trois classes. 
Dans une des salles de classe on est en train d’expérimenté et de créer un arrangement du mobilier en groupes. Cela est un phénomène nouveau à Endé, jusqu’à présent les banques étaient toujours en face du tableau. Nous observions également qu'un système tutorial avait été installé. Les étudiants les plus âgés aident les plus jeunes. Ces innovations pourront contribuer à l'efficacité de l'éducation dans la situation donnée: un enseignant pour environ 50 étudiants. En fait, il y a près de 100 élèves par classe, mais ils sont répartis en groupes du matin et de l’après-midi. Pour ce projet, l’organisation Néerlandaise NCDO a doublé le montant ramassé par une action spéciale dans de différentes écoles aux Pays Bas. 

4.  Nouvelle salle de classe à Endé réalisée par Ecole Pratique De Venen à Drachten.
En 2006 il y avait eu un meeting entre l’école pratique De Venen et la Fondation Mali-Waalsdorp. Cette rencontre produisait un accord entre les partis sur le financement d’un enseignant pour l’école d’ Endé pendant une période de cinq ans afin de contribuer activement à l’Objectif 2 du Millénaire pour le Développement : Assurer l’éducation primaire pour tous jusqu’à 2015. 
En 2007 l’école De Venen participait à l’échange entre les jeunes gens Maliens et Néerlandais. C’était une expérience unique pour nous. Pendant notre voyage au Mali cette offre de l’école était partie d’une discussion sur les besoins les plus urgents de la population d’Endé. Le résultat : les gens du village préférait d’étendre le nombre de salles de classes du second cycle comme il y avait une longue liste d’étudiants de douze ans attendant une place au second cycle faute d’accommodation. 
Comme aux Pays Bas l’école De Venen allait déménager dans un nouveau bâtiment en 2008/2009 on redéfinissait l’idée originale : pendant la prochaine année scolaire on voulait organiser des actions spécifiques pour ramasser de l’argent pour une nouvelle salle de classe à Endé sous titre ’une nouvelle école pour tous’. Ainsi les gens d’Endé pouvaient commencer à construire en même temps que nous. Le but était de ramasser assez d’argent pour la moitié des frais de construction d’une salle de classe et de demander de la subvention aux autorités Néerlandaises pour doubler cette somme. Malheureusement les règles de subvention changeaient à ce moment-ci : la construction de classes n’était plus comprit dans le catalogue des projets subventionnaires. Malgré tout nous voulions tenter de ramasser la somme de Euro 4000.-.
Pendant toute l’année scolaire les étudiants s’efforçaient avec des actions spéciales pour ramasser le montant demandé afin de faire possible que leurs compagnons d’age à Endé puissent aller à l’école eux aussi. 
Les actions comprenaient entre autre :
Un cross de charité, ramasser et échanger les bouteilles vides à dépôt, ramasser les arbres de Noël les derniers jours de Décembre, la production d’un musical par les étudiants, la vente de petites briques symbolisants le matériel de construction, la vente de flambeaux en couleurs nationales du Mali etc. C’était une surprise totale quand le directeur de l’école autorisait la vente de tout l’inventaire scolaire ne plus usé dans notre nouvelle école pour le second cycle à Endé.
Tout cela a contribué au résultat envisagé dès le commencement de l’action. Cela signifiait que – à Endé aussi, on pouvait commencer à construire.
  • 2004/2005
1.  Matériaux pour sports et jeux
’Offrir des moments joyeux dans la vie d’un enfant’, c’était cette idée que la fondation ‘Moments of Joy’ voulait réaliser pour les enfants au Mali. En 2004 elle nous offrait un coffre plein de matériaux pour sports et jeux: des chaussures de football et de basket-ball, des ballons, des cordes à sauter, des sifflets, d’autres jeux etc. Tous ces objets ont été achetés au Mali-même afin de soutenir l'économie locale.

2.  Bibliothèque  
Pendant le mois de Mars 2004 l’école Montessori Waalsdorp s’est engagée pour ramasser de l’argent pour la construction d'une bibliothèque à l'école de Endé. Pendant une semaine réservée pour ce projet l’école construisait un mur symbolique pour financier la bibliothèque. Chaque pierre représentait une valeur monétaire. D'autres écoles participaient aussi activement pour réaliser ce projet: Le Lycée Montessori de La Haye, l’école Dalton de Voorburg, l’école Montessori de Delft et le Lycée Hofstad MAVO. Cette bibliothèque avait été un grand souhait du peuple d’Endé. Les enfants qui savent lire, veulent lire! Ensemble avec l’organisation Biblionef à Paris une gamme variée et différenciée d'environ 2000 livres en français a été compilée.  En été 2004 les gens d’Endé ont commencé le nivellement du terrain et un ans plus tard, la bibliothèque était un fait. Au cours de notre visite en Octobre 2005, nous l’avions ouverte officiellement. Merci encore à la NCDO pour doubler les fonds ramassés. 
  • 2002
1.      Cantine 
Les élèves de l'Ecole Fondamentale d’Endé peuvent prendre leur déjeuné à l'école. Des dames du village préparent du couscous avec une sauce verte du fruit du baobab (riche en vitamine C) dans de grands pots. En 2002, la récolte était si pauvre qu'il n’y avait pas suffisamment de nourriture pour tous les élèves de l’école. Cette année nous avons faits une donation spéciale afin que tous les enfants puissent recevoir un repas chaud à midi. Un estomac bien remplit rend l'apprentissage plus facile (OMD n ° 1). En 2007 l’organisation FAO des Nations Unis a cessé de supporter directement la nourriture pour élèves fréquentant l’école à cause de la crise de nourriture. Ce projet a malheureusement été annulé.